24 jours de petits bonheurs

Dernière mise à jour : 25 déc. 2021


Samedi 25 décembre : Je vous souhaite…


« Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.

Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier.

Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences.

Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants.

Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.

Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence et aux vertus négatives de notre époque.

Je vous souhaite enfin, de ne jamais renoncer à la recherche, à l'aventure, à la vie, à l'amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.

Je vous souhaite surtout d'être vous, fier de l'être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable. »

Jacques Brel



 

Vendredi 24 décembre : Pot-pourri aux épices


Un pot-pourri parfume la maison et élimine les odeurs persistantes. Il est constitué de pétales, de feuilles séchées, d’épices et d’un fixateur, le tout conservé dans un récipient.


Dans une coupelle, déposez : quelques feuilles de rosiers et/ou de bourgeons de rose, des épluchures d’agrumes comme la clémentine par exemple, des étoiles de badiane, et des bâtons de cannelle.


Dans un mortier, écrasez 1 cuillère à soupe de coriandre, de clous de girofle, et de cardamome puis ajouter 1 cuillère à café de poudre d’iris. La poudre d’iris est un fixateur de parfum naturel recueilli sur la tige d’iris.


Versez ce mélange sur le pot-pourri. Pour parfaire le tout, vous pouvez décorez de quelques pommes de pin odorantes, de baies sauvages (aubépine, cynorrhodon par exemple).Si vous souhaitez l’offrir., vous pouvez en remplir des petits sachets en tissu.


Placez le pot-pourri à proximité d’un chauffage. Mélangez-le de temps en temps et ajoutez quelques gouttes d’huiles essentielles dès que le parfum de dissipe.

 

Jeudi 23 décembre :

Des cadeaux de dernières minutes ?


Besoin de réaliser un cadeau de dernière minute, pas de panique, voici une idée : « le Kit SOS Cookies ».

Il ne s’agit pas de cuisinier des cookies, mais de disposer des couches successives (joliment si possible) les ingrédients de la recette dans un bocal en verre ou un pot de confiture afin qu’il puisse être réalise plus tard par les destinataires du cadeau. Si vous le souhaitez, vous pouvez décorer votre bocal avec de la peinture, un ruban et l’agrémenté d’une jolie étiquette.

Vous trouverez la recette dans un moteur de recherche en tapant « Kit SOS cookies »


Autres idées cadeaux, je vous accueille à la boutique du jardin ce vendredi 24 décembre de 9h à 16h. Vous trouverez des box cadeaux, cosmétiques, confits, confitures réalisés par nos soins… afin de réaliser vos cadeaux de dernière minute.

La boutique du jardin – 180 Impasse du Plo – 07110 Joannas – 06.86.77.31.27





 

Mercredi 22 décembre : Le saviez-vous ?


Les boules qui décorent le sapin de Noël étaient autrefois des pommes.


En Alsace, à partir de 1521, les habitants étaient autorisés en décembre, à couper les arbres encore verts. Ces derniers étaient décorés de fleurs, de pommes, de bonbons et de petits gâteaux. C’est en 1858, une année où les récoltes de pommes furent désastreuses, qu’un souffleur de verre imagina de remplacer les fruits par des boules rouges en verre…

 

Mardi 21 décembre : Des pommes d’ambres pour Noël


A l’approche de Noël, le temps est à la décoration de son intérieur et de son extérieur. L’occasion aussi de créer une jolie pomme d’ambre qui embaumera naturellement la maison.


Pour réaliser cet atelier nature, pas besoin d’une pomme et de l’ambre, mais plutôt d’une orange sur laquelle on pique des clous de girofle. Ce parfum d’intérieur fait maison éloignera naturellement les mauvaises odeurs et maladies.


Avec un cure-dent, réalisez des trous dans l’orange, au hasard ou dessiner des motifs.

Dans chaque trou, enfoncez un clou de girofle. Plus les clous de girofle seront plantés serrés, plus l'orange se conservera longtemps, car les clous de girofle contiennent une substance qui empêche le développement des moisissures.


La pomme d'ambre se conserve plusieurs semaines, voire plusieurs mois. En fonction du nombre de clous de girofle, elle sèche et ne moisit pas. Vous pouvez la suspendre comme une décoration de Noël ou simplement la poser sur un meuble.



 


Lundi 20 décembre : Une pâte à tartiner maison


C’est les vacances, profitez-en pour réaliser une recette très simple avec vos enfants.


Pour cela, vous avez besoin de ; 150g de noisettes, 80 g de chocolat noir, 2 c à s d’huile de coco, 80 g de sirop d’agave, 2 c à s de cacao en poudre non sucré, 20 cl de lait végétal de noisette, 2 pincés de fleur de sel.


Dans un premier temps, préchauffez le four à 200°C. Déposez ensuite les noisettes sur la plaque de four et enfourner pendant 10 minutes pour les torréfier.

Sortez-les du four et attendez qu’elles refroidissent un peu. Frottez-les entre vos mains afin d’enlever le plus de peau possible.

Mixer les noisettes pour obtenir une pâte. Au bain marie, faites fondre le chocolat avec l’huile de coco. Ajoutez tous les ingrédients et mixez le tout pour obtenir une pate homogène


La pâte à tartiner se conserve dans un pot à confiture au frais pendant une dizaine de jours.

 

Dimanche 19 décembre :

Des emballages cadeaux zéro déchets !


Connaisez vous le furoshiki ?


Issus d’une tradition japonaise, C’est une technique de pliage et de nouage de tissus pour emballer des cadeaux et des objets afin de les protéger et de les transporter.


Le furoshiki présente plusieurs avantages :

  • Ecologique : les emballages en tissu sont réutilisables. Il suffit de les laver, de les repasser et d’emballer à nouveau des objets ou des produits zéro déchet.

  • Esthétique : cette technique s’adapte à une multitude de textiles. Les matières les plus prisées sont le coton, la viscose, le nylon et la soie, aussi bien pour leur facilité de pliage, que pour leur tenue. Choisissez votre tissu préféré, plié noué et hop le tour est joué !

  • Pratique : la personne qui reçoit votre présent peut réutiliser le tissu dans une certaine logique d’économie circulaire.

  • Effet de surprise : ce paquet cadeau écologique reste marginal en regard du traditionnel papier d’emballage. Vos proches seront admiratifs de votre engagement pour la planète à travers des idées originales.

Alors prêt à adopter le furoshiki ?

 

Samedi 18 décembre : « Au gui, l’an neuf »


C’est par cette expression que les druides célébraient le passage au solstice d’hiver en coupant du gui. Les Celtes l’appelaient « rameau d’or » et l’accrochaient aux maisons afin de les préserver du mauvais sort et des maladies.


Pour faire les choses dans les règles de l’art, la plante devait être cueillie le sixième jour de la lune, qui correspondait au début du mois gaulois, afin de garder toutes ses vertus. On lui prêtait en effet le pouvoir de fécondité et d’annuler les effets d’un poison.


Le gui est resté associé au jour de l’an car il est tout simplement abondant à cette période. La tradition a par la suite traversé les siècles. Au Moyen Age, il était coutume de suspendre du gui aux poutres des plafonds pour assurer la prospérité de la maison et de tous ses occupants : culture, animaux, descendance…


Pour décorer son foyer au moment des fêtes, la tradition du gui est bel et bien parvenue jusqu’à nous. Il n’est pas rare de voir trôner une branche ou deux en guise de couronne au-dessus d’une porte, en signe de paix, santé et bonheur pour l’année à venir.


 

Vendredi 17 décembre : les biscuits de la joie


Voici une recette qui vous donnera le sourire, à partager en famille, ou entre amis.

Hildegarde de Bingen est considérée comme la première vraie phytothérapeute moderne. Né en 1098 en Allemagne, son savoir, ses remèdes et ses recettes restent d’actualités, neuf cents ans plus tard. Cadette d’une famille de 10 enfants et comme le voulait la coutume, elle fut consacrée à Dieu en tant que dîme de la famille dès l’âge de 8 ans est placée dans un couvent de bénédictines.

La préparation la plus connue de Sainte Hildegarde est bien sur « les biscuits de la joie ».


Ingrédients pour une trentaine de biscuits :

  • 180 gr de beurre

  • 140 gr de Sucre Roux

  • 70 gr de miel

  • 4 jaunes d’œuf (avec les blancs, réaliser les macarons aux noisettes du 6 décembre)

  • 500 gr de farine de petit épeautre

  • 15 g de Noix de Muscade

  • 15 g de Cannelle de Ceylan

  • 6 gr de Clou de girofle

Préchauffer le four à 180°C.

Faire fondre doucement le beurre.

Mélanger le beurre, le miel, le sucre, les jaunes d’œufs, le sel et les épices.

Incorporer la farine au reste de la pâte et pétrir

Étaler la pâte sur un plan fariné en gardant de l’épaisseur de quelques millimètres et découper les biscuits à l’emporte-pièce.

Enfourner pendant exactement 13 min et sortir les biscuits du four à la fin du temps de cuisson. Ils sont encore un peu tendres et vont durcir en refroidissant.

« Cette préparation adoucit l’amertume du corps et de l’esprit, ouvre le cœur, aiguise les sens émoussés, rend l’âme joyeuse, purifie les sens, diminue les humeurs nocives, apporte du bon suc au sang et fortifie. » nous précise Hildegarde de Bingen dans ses écrits.

Bon appétit !

 


Jeudi 16 décembre : L’origine de la bûche de Noel


Les fêtes de fin d’année c’est le sapin qui clignote, les cadeaux de Noël mais aussi un bon repas autour duquel se retrouver ! Et quoi de mieux pour réussir son repas du Réveillon que la fameuse buche de Noël en dessert. Seulement, savez-vous d’où vient cette tradition culinaire ?


Le fait de manger une bûche de Noël serait issue d’un rite païen durant lequel les familles devaient laisser bruler une buche dans leur cheminée du 24 décembre au 1 er Janvier. Cette tradition avait pour objectif de célébrer la nuit la plus longue de l’année, également connue comme le solstice d’hiver.


Au fil des années, ce rite s’est perdu pour laisser place à la bûche de Noël comme dessert traditionnel de Noël !

 

Mercredi 15 décembre :

Réalisez votre parfum d’ambiance intérieur


Aujourd’hui nous vous proposons de créer votre parfum d’ambiance pour votre intérieur 100% naturels.


Dans un pot en verre avec un couvercle, vous allez mettre :

· 2 branches de lavande séchées et si vous n'aimez pas la lavande, il est possible de la remplacer par du thym ou des feuilles d’eucalyptus.

· 2 fines tranches de citron bio

· 1 bâton de cannelle

· 3-4 graines de cardamome

· 2-3 étoiles d’anis étoilé, ou badiane

· 2-3 clous de girofle

· Facultatif : 1 morceau de gousse de vanille


Ensuite vous allez remplir le bocal a moitié d’alcool ménager ou de Rhum et à moitié d’eau chaude. Refermez bien le récipient et placez le pendant 21 jours à l’abri de la lumière. Tous les jours, vous pouvez secouer votre bocal. Au bout de 21 jours, filtrez le mélange à l’aide d’une passoire fine ou d’un filtre à café et placer le dans un petit flacon spray.


La lavande possède des propriétés antivirales, antiseptiques, bactéricides et fongicides. La faite aussi de respirer la lavande nous permet de nous décontracter, et nous rappelle l’été et le sud. Le citron c’est antiseptique, antifongique et antivirale. Les épices agissent sur notre immunité et purifie l’air naturellement.


Cette recette est intéressante car elle est ne contient pas d’huiles essentielles pour les personnes fragiles ou s’il y a présence d’enfant en bas âge dans la maison.

De plus, en ces périodes de fêtes, les notes d’épices et d’agrumes sont appréciables.

 

Mardi 14 décembre : La légende des cadeaux de Noël


Depuis notre jeune âge, nos parents nous parlent du Père Noël comme un homme généreux voyageant dans le ciel sur un traineau tiré par des rennes de Noël. Mais d’où vient cette légende ?


Ce conte de Noël si connu trouve son origine… dans l’histoire de St Nicolas ! En effet, ce dernier était connu pour distribuer des jouets et des bonbons aux gentils enfants tandis que le Père Fouettard, lui, était chargé de donner du charbon à ceux s’étant mal comportés. Dans cette histoire, St Nicolas effectuait sa distribution de cadeaux à dos d’âne : pas très pratique lorsque l’on a des milliers d’enfant à aller voir !


C’est pourquoi en 1821, l’auteur Américain Clément Moore décide d’écrire un conte de Noël dans lequel un homme barbu et généreux effectuait une tournée de cadeaux de Noël dans le monde entier à l’aide d’un traineau tiré par des rennes.


Pour vos cadeaux de noël, n’hésitez pas à aller réaliser un tour sur notre boutique.


 

Lundi 13 décembre : Huile de massage au Lierre


Pour un flacon de 30cl, vous avez besoin : 30 cl d’huile végétale (colza, sésame, jojoba, amande…), 1 poignée de feuilles de lierre, 1 poignée de prêle des champs, 1 poignée de romarin, 30 gouttes d’huiles essentielles (romarin et citron)


Hachez finement les feuilles de lierre et les herbes, puis mélangez-les avec l’huile dans un saladier. Placez-le dans un bain-marie pas trop chaud, et laisser infuser 20 à 30 minutes en remuant de temps en temps.


Filtrez l’huile et laissez-la refroidir.


Ajoutez l’huile essentielle de votre choix et mélangez bien. Versez votre huile de massage dans un flacon puis fermez-le hermétiquement. Elle se conservera jusqu’à 6 mois.


Le lierre, le romarin et la prêle des champs stimulent la circulation sanguine, tandis que l’odeur des huiles essentielles réveille le corps et l’esprit. Utilisez cette huile de massage après la douche ou le bain, notamment sur vos mollets et vos cuisses en effectuant des pressions douces et circulaires.

 

Dimanche 12 décembre: Connaissez-vous les Haiku?


Un haïku (俳句, haiku) est un poème d'origine japonaise extrêmement bref, célébrant l'évanescence des choses et les sensations qu'elle suscite. Un haïku évoque généralement une saison (le Kigo). Il est composé de 17 syllabes réparties en trois vers suivant un schéma 5/7/5.


Pour vous donner inspiration à réaliser vos premiers Haikus, voici quelques exemples d’auteurs japonais sur le thème de l’hiver :


Commencement de l’hiver

Le soleil léger du matin

Naît de l’arrosoir.

Uejima Onitsura ( 1660-1738 )


Le coquelicot blanc

d’une averse hivernale

a fleuri

Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )


Bergeronnette...

Le ciel d’hiver

Comme un hoquet.

Conrad Mieli ( 1895-1970 )


Et maintenant

Allons contempler la neige

Jusqu’à tomber d’épuisement !

Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )

 

Samedi 11 décembre: Truffes au chocolat


Noel rime souvent avec chocolat, et pourquoi ne pas réaliser soi-même ses truffes au chocolat.


Ingrédients :

  • 200 g de chocolat pâtissier noir

  • 30 g de beurre

  • 30 g de sucre glace

  • 50 g de crème fraîche épaisse

  • Cacao en poudre sucré, amandes hachées ou de noix de coco râprée.

Cassez le chocolat en petits morceaux. Ajoutez 2 cuillères d'eau dans une casserole chauffant au bain-marie. Laissez fondre le chocolat ! Une fois le chocolat ramolli, ajoutez le beurre et la crème. Retirez la préparation du bain-marie. Mélangez afin d'obtenir une préparation liquide. Ajoutez le sucre glace.


Mettez la préparation au réfrigérateur. Lorsqu'elle durcit, à l'aide d'une petite cuillère façonnez des petites boules en passant la pâte d'une cuillère à l'autre. Ajoutez le cacao autour des truffes, ou des amandes hachées ou de la noix de coco râpée.