Découvrir la nature dans son jardin

Dernière mise à jour : 21 nov. 2021

De nombreux animaux nous rendent une multitude de services au jardin. Leur présence nous permet de conserver jour après jour un contact positif avec la nature.


Le chant des oiseaux au lever du jour, Le bourdonnement des abeilles dans le cerisier en fleur, le vol des papillons dans le massif de lavande, la visite du hérisson autour de la table du jardin un soir d’été, la rencontre impromptue du crapaud dans la chaussure du jardinier…autant de petits plaisirs qui justifient de jardiner autrement afin de faire une large place à cette faune.


La première des règles afin d’accueillir de nombreux animaux bénéfiques au jardin : Ne plus utiliser de produits chimiques, toutes ces spécialités en -cide (pesti…., insecti…) qui tuent bien au-delà des espèces visées.


La suivante et de laisser une large place à la nature, et en particulier aux plantes sauvages. Elles apparaissent bien souvent toutes seules si nous ne les arrachons pas et elles ont leur charme.


La haie champêtre et son ourlet de graminée, la friche ou s’épanouissent les « mauvaises herbes » mal aimées et pourtant si attractives pour la vie sauvage, la prairie fleurie qui peut si avantageusement remplacer le gazon, la mare à la faune et flore si particulières, tous ces milieux semi-naturels miniatures peuvent trouver leur place dans un simple jardin.


« Détruire la Nature signifie détruire l’humanité. Les arbres, les animaux, les oiseaux, les plantes, les forêts, les montagnes, les lacs et les rivières, tout ce qui constitue la Nature à désespérément besoin de notre bienveillance, du soin attentionné et de protection de l’homme. Si nous les protégeons, à leur tour ils nous protègeront. » AMMA

1 vue0 commentaire